L’autorisation délivrée à l’association est modifiée à compter du 1er janvier 2022. La nouvelle dénomination de son pôle médico-social est « Dispositif Médico Educatif AFSAME », plus communément appelé DIME AFSAME. Ce dispositif intégré vise à mettre en synergie l’ensemble des moyens humains et institutionnels de notre association sur un territoire donné, afin de répondre au plus près des besoins des jeunes en situation de handicap qui nous sont orientés.
La finalité du DIME AFSAME est de favoriser l’autonomie et la participation sociale des jeunes grâce à des suivis éducatifs, thérapeutiques et pédagogiques.  
Son organisation amène une fluidité des parcours et propose des modalités d’accompagnement diversifiées, modulables et évolutives qui s’adaptent aux besoins des enfants, des adolescents et des jeunes adultes confiés au DIME AFSAME.

 

Agréments

Le DIME intervient auprès d’environ 160 jeunes selon
4 modalités principales d’intervention :

  • Accueil de jour

  • Internat

  • Accueil temporaire

  • Prestations en milieu ordinaire

 

Il est implanté sur 3 sites principaux :

  • Un SESSAD dont les locaux sont basés
    à Vesoul (70000)

  • Un IME basé à Choye (70700)

  • Un IME et sa Section d’Initiation et de Première Formation Professionnelle (SIPFP) basé à Membrey (70180)

Zône d'intervention

Le DIME intervient sur la quasi-totalité du département de la Haute Saône. En fonction des modalités d’accueil choisies, le périmètre d’intervention peut être réduit afin de limiter les transports.

Équipes

L’équipe pluridisciplinaire d’environ 96 salariés travaille en synergie et mutualise ses actions afin de favoriser l’inclusion des jeunes.
⋅    Médecins
⋅    Psychologue
⋅    Psychomotricien
⋅    Orthophoniste
⋅    Infirmiers

⋅    Enseignants
⋅    Educateur spécialisé
     et Moniteur éducateur
⋅    Educateur Technique spécialisé
     et Moniteur d’atelier
⋅    Educateur sportif
⋅    Maitresse de maison
⋅    Surveillants de nuit

Le parcours du jeune au sein
du DIME

C’est la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), qui décide de l’orientation des jeunes vers le DIME. Elle étudie leurs besoins et propose un Plan Personnalisé de Compensation qui définit les modalités d’accompagnement éducatifs, thérapeutiques et scolaires.
Dès son arrivée sur le DIME, un contrat de séjour est signé entre le jeune, sa famille, et le représentant du DIME. Un projet d’accompagnement est proposé et réajusté tous les ans.
Un parcours personnalisé et coordonné au sein du DIME, jalonne ensuite les actions et les prestations auxquelles le jeune peut prétendre. Les objectifs de sortie du DIME y sont également anticipés et travaillés au regard de ses envies et de ses capacités.

 

Financement

L’établissement est financé par une dotation annuelle de l’assurance maladie, gérée par l’Agence Régionale de Santé. L’ensemble des prestations (y compris l’hébergement, les transports et la restauration) est donc financé par l’établissement. Les parents peuvent être sollicités très ponctuellement pour des activités spécifiques (sport, loisir,  argent de poche,…).  

Public

Les enfants accueillis sont en situation de Handicap reconnue par la Maison Départementale des Personnes Handicapées, principalement au titre de la déficience intellectuelle avec ou sans troubles associés. Ils sont âgés de 0 à 20 ans.

A travers les textes d'application du CASF, la mission des Services et des établissements se définit ainsi (Art D 312-12) :

« L’accompagnement mis en place au sein de l’établissement ou du service tend à favoriser l’épanouissement, la réalisation de toutes les potentialités intellectuelles, affectives et corporelles, l’autonomie maximale quotidienne et sociale des enfants ou des adolescents accueillis. »

 

« Il a également pour objectif d’assurer leur insertion dans les différents domaines de la vie, la formation générale et professionnelle. Cet accompagnement peut concerner les enfants adolescents aux différents stades de l’éducation précoce et, selon leur niveau d’acquisition, de la formation préélémentaire, élémentaire, secondaire et technique. »

 

« Les missions de l’établissement ou du service comprennent :

1° L’accompagnement de la famille et de l’entourage habituel de l’enfant ou de l’adolescent ;

2° Les soins et les rééducations ;

3° La surveillance médicale régulière, générale ainsi que de la déficience et des situations de handicap ;

4° L’établissement d’un projet individualisé d’accompagnement prévoyant :

a) L’enseignement et le soutien permettant à chaque enfant de réaliser, dans le cadre du projet personnalisé de scolarisation, en référence aux programmes scolaires en vigueur, les apprentissages nécessaires ;

b) Des actions tendant à développer la personnalité de l’enfant ou de l’adolescent et à faciliter la communication et la socialisation.

Un projet d’établissement à visée pédagogique, éducative et thérapeutique précise les objectifs et les moyens mis en œuvre pour assurer cet accompagnement. »